Mr Geoffroy Le Polain

Psychologues
Problématiques prises en charge :
- Troubles anxieux : phobies, trouble panique, anxiété sociale, TOC, trouble de stress post-traumatique,…
- Dépression
- Gestion de la colère
- Gestion du stress et des conséquences physiques associées : burn-out, douleur / fatigue chronique, maux de ventre, maux de tête, acouphènes insomnies,…
- Adaptation à des événements de vie difficile : conflits relationnels, séparation/divorce, deuil, traumatismes, maladies,…
- Problèmes relationnels, de communication, affirmation de soi
- Troubles alimentaires: boulimie et anorexie (stabilisée)
- Dépendances (alcool, tabac…)
- Caractéristiques de personnalité (perfectionnisme, manque de confiance en soi, instabilité, émotionnelle, peur de l’abandon…)
- Problème de couple
- Enfants : gestion des émotions (tristesse, colère, anxiété), problèmes scolaires, problèmes de comportements (opposition, crise, agressivité), tics, énurésie,…

Horaire de consultation
Mercredi : 8h - 20h
Vendredi : 17h - 20h

Cursus
Licence en psychologie à l'UCL
Diplôme d'études spécialisées en psychothérapie (cognito- comportementale)
Membre et superviseur agréé par l’Association pour l’Etude, la Modification et la Thérapie du Comportement (AEMTC).
Exerce depuis une dizaine d’années à la fois en milieu hospitalier (CHU UCL Namur) et comme indépendant à Waterloo.
Les thérapies cognitivo-comportementales (TCC) constituent une approche de psychothérapie de plus en plus pratiquée par les psychiatres et psychologues du monde occidental. Le cadre théorique et les méthodes pratiques de cette approche sont issus de la recherche en psychologie.
S’engager sur la voie des TCC, c’est s’appuyer sur les capacités de chacun d’apprendre de nouvelles manières de faire face aux difficultés rencontrées. C’est définir concrètement, dans un dialogue constant entre le thérapeute et la personne qui consulte, les problèmes rencontrés actuellement, les objectifs de traitement, les moyens à mettre en œuvre. C’est avoir le souci permanent d’évaluer les changements. La démarche vise d’abord à situer les problèmes dans un contexte plus large, incluant l’histoire et l’environnement de la personne. Ensuite, les observations et les interventions portent sur les émotions, les pensées, et les comportements.

Spécialités
Psychologie cognito-comportementale
Exerce
Cliniques Universitaires UCL de Mont-Godinne
(Centre de Référence multidisciplinaire de Douleur Chronique)